Une pause s'impose